Développement durable

Le concept Taragalte continue de grandir et d’évoluer, mais ses objectifs primordiaux restent les mêmes. Ils se dessinent, principalement, par le renforcement des liens socio-culturels, l’harmonisation de la vie avec la nature et le bénéfice économique, même minime, à en tirer pour la région.

Échange culturel:

Le programme d’échange culturel de Taragalte est un espace de conception d’événements culturels et sociaux. Grâce à celui-ci, un nouvel espace pour l’art et le design traditionnel a été conçu et évolue toujours:  des ateliers pour artisans/femmes locales ont vu le jour en collaboration avec des artistes et des designers nationaux/ internationaux qui continuent de créer de nouvelles possibilités de production durable.  Par exemple, le projet Carpet of Life implique les femmes de la région dans la transformation de vieux vêtements pour la création d’un tapis vibrant et coloré. Ceci, générant aussi des retombées économiques pour les familles locales.

M’hamid est un lieu mystique qui aide et inspire beaucoup d’artistes nationaux et internationaux dans la création. Une inspiration à travers l’expérience du style de vie traditionnel et unique que ces nomades adoptent dans cette région du Maroc. Les visiteurs et les communautés locales profitent de ces créations, sorties tout juste des ateliers, à travers les expositions et la vente de ces  produits.

Environnement:

La Vallée du Draa est connue depuis longtemps pour ses oasis et palmeraies. Cet environnement a façonné le mode de vie de ses habitants; Ces derniers cultivent des dattiers, des arbres fruitiers, des légumes et des céréales. Mais au cours de la dernière décennie, ce melting pot d’éthnicités souffre de la désertification tout en se félicitant de plus en plus de touristes. Ce tourisme qui est désormais considéré comme l’outil de développement le plus important de la région.

Au cours des 30 dernières années, la sécheresse persistante a forcé de nombreux nomades a abandonner leurs méthodes traditionnelles. Compte tenu de l’ampleur du défi, « Le Petit Prince » tente, à travers des actions de sensibilisation et à la ré-végétation de l’écosystème local, de faciliter le développement économique de la région de M’hamid.

Dans le cadre du concept Taragalte et en Partenariat avec le Sahara Roots et l’association Zaila, nous (population locale, touristes et festivaliers) plantons des arbres, pour lutter contre la désertification, tout en informant au fur et à mesure les touristes, sur la fragilité de la faune et de la flore dans le désert. Cette initiative jusque là s’est avéré extrêmement fructueuse.

Le Festival Taragalte:

Le festival Taragalte met l’accent sur le rajeunissement des échanges culturels entre les communautés du Sahara de l’Afrique du Nord et le reste du monde.

Sur ses 3 jours de performances, nous présenterons de célèbres légendes musicales, partagerons des histoires et combinerons de nombreuses coutumes afin d’apporter vie à ce passé perdu auparavant. Pendant cette période, le Petit Prince devient la résidence d’artistes et un carrefour de rencontres, d’échanges, d’idées et de co-création de nouveautés artistiques.